La Gazette de Décembre

Cliquer sur le document ci-dessous pour consulter la gazette en ligne
(touche Echap pour revenir)

Le mot du président

 

Chers amis adhérents,

Lors de la réunion du 23 novembre 2012, le nouveau conseil d’administration du VCV vient de me confier la présidence de notre club.

Fort de la confiance qui m’a été accordée, je vous accompagnerai donc cette année encore avec le même état d'esprit positif qui m’a animé la saison dernière et le souci premier d’entretenir la convivialité et la solidarité au sein de notre club. 

Je compte aussi m’appuyer encore plus sur les membres de notre conseil d’administration (voir la liste des membres du conseil élu ci-dessous) afin que notre action tout au long de la saison soit encore plus efficace.

Nous avons d’ores et déjà prévus quelques évènements qui jalonneront la saison 2012/2013 : La Galette des rois en janvier, notre randonnée annuelle « La Vailhauquoise » en mars, une exposition photo sur « La Vailhauqoise » en juin (partenariat avec le club photo de vailhauquès), le banquet du club qui se déroulera cette année conjointement avec l’Assemblée Générale en septembre 2013.

Même si nous entrons dans la période hivernale qui nous permet de souffler et principalement de maintenir la forme, nous préparons dès à présent la reprise du printemps au cours duquel nous vous proposerons quelques sorties hebdomadaires permettant de découvrir les régions environnantes. Nous vous en reparlerons en début d’année prochaine.

Je souhaite aussi, cette année, mettre l’accent sur un domaine particulièrement sensible : la sécurité.

Chacun de vous a certainement dû échanger avec des automobilistes exaspérés lors d’une conversation. Même si cette exaspération n’est pas toujours justifiée, nous, cyclistes,  devons veiller à nous montrer exemplaires et rechercher une cohabitation intelligente avec les autres usagers lors de nos déplacements en vélo.  

C’est pourquoi, vous trouverez en annexe de cette parution, un « guide de la sécurité au VCV » et la fiche de conseils associée. Ces documents sont certes synthétiques, mais contiennent cependant l’essentiel de ce qui est important pour que nous puissions continuer à prendre plaisir sur le vélo tout en préservant la sécurité de tous.

Pour terminer, concernant notre gazette, n’oubliez pas qu’un espace vous est dédié pour que vous puissiez vous exprimer. J’espère donc que vous n’hésiterez pas à me faire parvenir (par mail si possible) des informations que vous souhaitez faire partager aux autres membres du club (conseils, doléances, souhaits, humour… ou tout autre sujet susceptible d’intéresser la collectivité).

N’oubliez pas aussi que pour échanger ou publier de l’information, vous pouvez bien évidemment utiliser notre blog  http://vcv.jimdo.com.

Tout le bureau du VCV se joint à moi pour vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année 2012.

 Amitiés sportives

                                     Yves

 

 

 

Election du bureau

                                                                        

Le  conseil d’administration du club,  élu lors de l’assemblée générale du 13 octobre 2012, s’est réuni le 23 novembre 2012 pour le lancement de la nouvelle saison 2012/2013.

Avant d’aborder les sujets relatifs à la nouvelle saison, le CA a procédé à la désignation du nouveau bureau.

Considérant que, jusqu’à présent, les adjoints ont été généralement très peu sollicités et que leur importance dans notre association est limitée, le CA décide de constituer un bureau avec le minimum des fonctions requises, c'est-à-dire un président, un secrétaire et un trésorier.  

Les autres membres du CA continueront bien sûr de participer aux décisions mais aussi de prendre en charge les diverses commissions mises en place.

Calendrier des évènements 2013  

·       19/01/2013     La Galette des rois

·       17/03/2013     La randonnée « La Vailhauquoise  Souvenir Laurent Cheleyer »

·       01/06/2013    Exposition photo sur la « Vailhauquoise 2013 »

·       15/09/2013     Assemblée Générale 2013 et banquet annuel du club

 

 

Point sur les adhésions

 

Pour l’année 2012/2013, le club compte 48 adhérents (donc 3 adhérents de plus qu’en 2012)

§         8 femmes et 40 hommes

§         18 licenciés   

 

Licences

 

En 2012/2013, le club sera affilié à une seule fédération sportive :  La FSGT 

En effet, en phase avec les autres clubs du Pro Tour Héraultais, le VCV a décidé de ne pas renouveler son adhésion à la fédération UFOLEP (augmentation anormale du coût de l’assurance dans le prix d’une licence).

 

 

Modalité d’adhésion :

-                                     Coût d’affiliation du club :                      131,30€

-                                     Coût de la licence cyclosportive :  32,19€

 

A noter : L’adhésion à la fédération FSGT est calée sur l’année calendaire 

 

Compétition FSGT :

Une réorganisation des catégories est en cours pour rendre la « catégorie 5 » plus accessible pour les personnes désirant venir essayer ce type d'épreuve, avec un parcours qui sera un peu rallongé (environ 70/80 km).

En résumé : en catégorie 5, c'est plus court qu'une cyclosportive, et ça va nettement moins vite.  Voilà qui pourrait intéresser certains membres du VCV qui souhaitent se confronter à d’autres coureurs de leur niveau.

 

 

 

Rappel :  Vérifiez bien que vous êtes correctement assuré pour la pratique du sport avec votre contrat d’assurance privé et qu’il inclut notamment une « dommage accident » pour votre sécurité personnelle.

 

 

Equipements

 

La commande des équipements d’hiver a été livrée.

Les équipements sont disponibles au domicile du président (appelez avant de passer…)

 

Le conseil du VCV cherche à optimiser la gestion des équipements pour les adhérents, en recherchant

·          une meilleure qualité pour un coût équivalent

·          sinon, une meilleure offre pour une qualité équivalente

 

De ce fait, le club va prochainement rencontrer un fournisseur de la région qui semble répondre à nos attentes, au vu des commentaires émis par plusieurs clubs du Pro Tour Héraultais qui s’équipent déjà chez ce fournisseur (CRES Cycling Wears).

 

Affaire à suivre !

 

 

 

w          Guide de la sécurité au VCV           v 

 

 

Dans notre activité de vélo loisir, la sécurité ne peut pas être l’affaire d’un « gendarme du club ». Chacun doit être impliqué et responsable de la sécurité !

 

Nous avons tendance à observer le comportement des autres usagers, sans faire attention à notre propre façon de circuler.  Ceci est d’autant plus vrai, qu’en zone urbaine ou rurale, le cycliste a du mal à s’intégrer dans le réseau routier, tant sur les routes à grande circulation qu’aux abords des agglomérations. Ce phénomène est du à :

·       Un accroissement important de la circulation des véhicules à moteur

·       Une amélioration du réseau routier en décalage avec la vitesse d’accroissement du nombre de véhicules

·       Des aménagements ou des jalonnements spécifiques aux cyclistes qui ne sont pas systématiquement pris en compte lors de l’élaboration des projets routiers

·       À la difficulté de la cohabitation piétons/cycles/véhicules légers et poids lourds et à leur prise en compte par les pouvoirs publics

·       La non obligation généralisée et dédiée à toutes les pratiques cyclistes, utilitaires et de loisirs des Schémas directeurs cyclables départementaux et régionaux, qui aujourd’hui sont, lorsqu’ils existent, réalisés pour un grand pourcentage pour les seules Vélo-routes et Voies-vertes

·       L’individualisme chronique de l’ensemble des usagers

 

Ceci nécessite une cohabitation intelligente.

Lorsque je me déplace, je pousse devant moi une zone dangereuse appelée "zone de non liberté". Elle correspond à l’espace nécessaire pour m’arrêter ou changer de direction :

-                        Plus je vais vite, plus il me faut de distance pour m’arrêter (énergie cinétique).

-                        Plus je vais vite, plus il m’est difficile de modifier ma trajectoire (force centrifuge).

-                        En accélérant j’augmente ma zone de non-liberté.

-                        En ralentissant, je la diminue.

Sur la route, je rencontre beaucoup d’obstacles mobiles (véhicules, animaux, piétons) qui sont entourés d’une zone où ils peuvent se déplacer, c’est la "zone d’incertitude".

Je conserve un intervalle de sécurité pour croiser et surtout pour dépasser, car il y a risque d’accident chaque fois que ma zone de non-liberté empiète sur la zone d’incertitude d’un autre usager

 

 

 

 

 

w    Fiche sécurité     v

 

 

 

Généralités

Il est donc important pour le cycliste d’apprendre à tirer le meilleur parti de sa machine pour découvrir le plaisir et la liberté tout en préservant sa sécurité.

Pour assouvir sa passion, le cyclotouriste doit prendre en compte le comportement des autres usagers,  leur encombrement, leur vitesse, et penser à la tranquillité des habitants.

Le respect du Code de la route doit faire partie des préoccupations du cyclotouriste. Trop d’accidents sont dus au non respect de la réglementation.

 

Pour sa sécurité le cyclotouriste

·         doit être vu, car très souvent, il surprend par un comportement incompréhensible ou il est vu tardivement par les autres usagers. Si besoin, sa machine doit être équipée d’un éclairage performant, et il doit porter des vêtements clairs.

 

En ville

·         Positionnez-vous correctement sur la chaussée „je laisse une largeur suffisante entre moi et le trottoir

·         Ne rasez pas les voitures en stationnement „ je peux être amené à faire un écart lors de l’ouverture intempestive d’une portière de voiture

·         Changement de direction à droite et à gauche „ je tends franchement mon bras pour indiquer mon changement de direction, je regarde sur le côté ou dans mon rétroviseur,  je me positionne sur la voie de gauche suffisamment tôt

·         Surveillance des mouvements des véhicules „ prévision de déboîtement, démarrage, changement de direction

·         J’ai et j’utilise mon avertisseur sonore „ très utile pour la cohabitation avec les piétons et les rollers

 

Hors agglomération

·         Roulez à une distance suffisante du bord de la chaussée „ Vous serez plus visible et éviterez les écarts provoqués par les ornières, les gravillons ou les bords de chaussée mal entretenus

·         Vous pouvez rouler à deux de front „ cependant vous devez vous rabattre sur une seule file dès la chute du jour et dans tous les cas où les conditions de la circulation l’exigent, notamment lorsqu’un véhicule voulant vous dépasser annonce son approche. Également, en raison des conditions atmosphériques et par manque de visibilité sur des routes étroites et sinueuses.

·         Il faut limiter les groupes de cyclistes entre 10 et 12 „ même sur une file, ceci afin de limiter la trop grande distance utilisée sur la route, soit au quart de la distance de visibilité du groupe (la sécurité du groupe en sera augmentée).

 

 

 

Compte Rendu de la Réunion du ProTour Hérault 2013
Retour
Retour

Écrire commentaire

Commentaires : 0